mardi 12 mai 2009

Historique du jardin

Un Jardin dans le Magnoac – Le Jardin de la Poterie Hillen

Historique


En 1990, nous avons acheté une vielle ferme gasconne de 1741 avec un lopin de terre situé à Thermes-Magnoac et doté de quelques arbres seulement. Le patronyme du village viendrait des mots « termes » (bornes) et « terme » (limite) du fait qu’elle se trouve à extrémité Nord-Est du département, à 8 km de Castelnau-Magnoac, à 2 km de Boulogne-sur-Gesse, soit à la pointe du Gers et de la Haute-Garonne, et auquel l’on aurait accidentellement ajouté un « h ».


La propriété comprend 5 hectares et un chemin historique menant de Thermes-Magnoac à Boulogne-sur-Gesse. Au moment de l’acquisition, elle comptait six arbres, deux chênes bicentenaires, un frêne bicentenaire, un magnifique châtaignier et un sapin noble, Abies procera ou nobilis. Après des années d’exploitation agricole, il n’y avait quasiment plus de haies longeant les fossés, si bien que nous avons commencé à les reboiser avec des arbres et arbustes endémiques en 1991. Notre objectif était alors d’assurer la biodiversité pour que la flore, la faune et l’Homme puissent coexister en parfaite harmonie. Il nous tenait à cœur redonner au terrain son caractère, sa personnalité d’origine. Les années passèrent, nous avons commencé à accueillir des arbrisseaux, des plantes vivaces, des fleurs, des légumes et quelques fleurs sauvages dans notre jardin. Actuellement, le total des plantations effectuées par nos soins s’élève à plus de 4000.


Liste des éléments remarquables du jardin


1. Deux galeries en bois réalisées par les propriétaires. Il s’agit là d’une construction en bois de châtaignier spécialement conçue pour conférer au jardin une apparence en trois dimensions tout en servant de tuteur aux rosiers et plantes grimpantes. Les différentes pièces de la construction en bois sont encastrées les unes dans les autres (en mortaise). Elle est de ce fait autoporteuse. Les châtaigniers ont été abattus dans un bois avoisinant et coupés sur place.

En son centre, se trouve un potager de type médiéval avec chemins de galets.

2. Un bassin contemporain à l’image des anciens bassins français, entièrement réalisé par nos soins et entouré par un lit d’ardoise et des plantations de graminées, euphorbes, buis, cordyline d’Australie de 15m de long sûr 3 m de large.


3. De grandes vasques d’un diamètre de 2 mètres maximum. La forme des ces vasques est dynamique et paisible à la fois.


En concevant ce jardin, nous avons créé des points de repos et installé des éléments accroche-regard, qui, de part leur forme organique, s’intègrent parfaitement dans le jardin pour ne pas nuire à l’harmonie naturelle qui y règne. Le contemplateur est invité à s’arrêter, se reposer. Ce spectacle paisible offre à la fantaisie de tout un chacun un voyage au cœur de la création. Ces éléments accroche-regards sont, entre autres, des sculptures et pièces uniques réalisées dans notre atelier.


4. Le jardin possède un plan d’eau depuis 1741. La maison a été construite en mottes d’argile et de terres locales.






Son plan d’eau, qui a subi un léger agrandissement, a l’aspect d’un miroir dans lequel se reflètent les arbres avoisinants. Nous y avons aussi introduit des plantes aquatiques de manière ciblée pour conserver cet aspect particulier.


5. Land art ou art en nature : une tendance de l’art contemporain. Nous décorons et aménageons notre jardin au fil des saisons en incorporant des objets dits « dynamiques » pour lui conférer une apparence nouvelle mais aussi pour utiliser la nature à la fois comme cadre et matériau.


6.0 Descriptif des outils pédagogiques mis à disposition du public (panneaux, brochures, dépliants…)


6.1. Nous avons mis à disposition de notre public une documentation riche sous forme de panneaux, brochures et dépliants. Avant l’accès au jardin, nous remettons à chaque visiteur le plan du jardin en français, allemand ou anglais.


6.2. Un classeur recensant les plantes de notre jardin est également disponible à l’accueil (en français, allemand et anglais).


6.3. Des étiquettes en ardoises, soigneusement choisies et garnies, une par une par nos soins, renseignent tout visiteur sur l’appellation, l’origine, les caractéristiques et la hauteur des arbres, arbustes et plantes vivaces dont le nom est également écrit en latin pour lui permettre de retrouver plus facilement le nom d’une plante qui aurait particulièrement retenu son attention.


6.4. Notre jardin peut aussi être visité virtuellement sur le site Internet www.poterie.fr